Baronnie du CEp K
Des prémices à l’apogée

Des prémices à l’apogée

Je ne pourrais pas vous dire le moment exact où l’idée de fonder une cave germât dans nos esprits. Néanmoins, j’imagine qu’une multitude de facteurs sont entrés en jeu pour finalement aboutir à cette nouvelle aventure. Ayant toujours vécu entouré de vignes, travaillant de temps à autre durant ma jeunesse dans ces terres, je pense que cet appel du vignoble était inévitable.

Cependant, il ne s’agissait pas de créer une cave mais d’en faire une qui respecte la nature et nos idéaux. Donc naturellement, cette fondation impliqua une viticulture biologique et biodynamique. La cave est reconnue Bio Suisse, représenté par le Bourgeon. Avant de passer à mon père Robert, laissez moi vous présenter le « Je ». Je me prénomme Benoît Kreutzer, co-fondateur de la cave biologique « Baronnie du CEp K ».

Quant à mon père Robert, passionné de longues dates de vignes et de vin, habitant ce domaine viticole depuis sa naissance, cette étape ne fût finalement qu’une évidence. Réalisation d’un projet qui lui tenait à cœur depuis bien des décennies mais qui ne s’est pas concrétisé.

Après ces quelques lignes de présentation, voici une explication de l’origine de la Baronnie du CEp K. Un nom dont vous vous en souviendrez, je l’espère du moins.

Baronnie: Anciennement, seigneurie et terre d’un baron”

NOUVEAU LAROUSSE ELEMENTAIRE 1968

Baronnie: Un nom bien peu commun pour nommer une cave et pourtant il s’est avéré un choix rempli de sens et d’évidence. L’idée primaire fût de réaliser un clin d’œil à mon grand père, Charly, surnommé le Baron de la Tour. Passionné de vignes et de vins et réalisant les premiers millésimes du domaine, à titre personnel. Héritage transmis à Robert, son fils aîné. Il est donc naturel qu’il ai eu une place prépondérante dans cette aventure lancée par Robert et moi-même Benoît son fils. De plus, la Baronnie fût appelée ainsi par un ami de longue date: FXA, il se reconnaîtra aisément.

CEp: Bien évidemment, cela fait référence au cep de la vigne, charpente primordiale pour la construction d’une vigne épanouie et assurant une belle longévité. Symbole utilisé pour orner ce site et également le bon de commande, en arrière-plan.

K: Simplement pour Kreutzer ? Pas tout à fait, vous y découvrez pourquoi ?

Il s’agit là de la première lecture de la Baronnie du CEp K. Il existe un sens bien plus subtil derrière ce nom dont voici l’éclaircissement:

CEp avec des majuscules pour le C et le E et un p minuscule. Le “CE” pour démarquer l’élément Cérium avec son numéro atomique 58. Cinquante-huit représentant également l’année de naissance de Robert, père et co-fondateur de cette cave.

Ne nous s’arrêtons pas en si bon chemin. Le Cérium provient du nom de l’astéroïde Cérès. Quant à elle, Cérès, représente la déesse romaine de l’agriculture. Déesse appelée Déméter auprès de la civilisation grecque. Divinité choisie pour représenter une agriculture biodynamique, penchant dans lequel nous nous attelons.

De plus, le p indiquant le phosphore (élément essentiel pour le développement des végétaux) est représenté par le numéro atomique 15, jour de naissance de Benoît.

Pour terminer le K, indiquant l’élément Potassium (élément également clef dans la croissance des plantes) est représenté par le numéro atomique 19. Et 2019 fût l’année de création de la Baronnie.

Pour conclure, la Baronnie du CEp K a été mûrement pensée et réfléchie (éventuellement un peu trop ?).