Baronnie du CEp K
Laisser la place à la nature

Laisser la place à la nature

L’essence même d’une année de travail viticole est d’obtenir une récolte la plus saine possible et ayant atteint son cycle de maturation. Tout le travail effectué en amont des vendanges (la taille, l’application de préparations biodynamiques, l’ambiance créée dans le vignoble, la gestion du rendement, la biodiversité et j’en passe) vont de manière inconditionnelle guider cette réussite.

Une belle grappe saine engendrera, de facto, un moût de qualité et surtout un vin de qualité révélant subtilité et émoi. Il s’agit là, pour nous, de l’élément essentiel, fondamental, primordial pour réussir une bonne vinification.

Dès lors, le travail en cave ne sera que réduit et notre intrusion dans l’élaboration de vins ne sera que minime, laissant ainsi place à la nature. Notre esprit, tourné vers une vinification biologique, est également de limiter drastiquement l’ajout de produits œnologiques. Un vin est vivant et nous trouvons ainsi logique et sensé que chaque millésime soit différent du précédent.

Bien évidemment, il est certain que le trait spécifique d’un cépage ainsi que notre ligne de conduite se retrouvent d’année en année. Néanmoins, l’année écoulée avec sa météo, son ensoleillement, ses contraintes dictera les points forts du futur millésime.